I will not serve!

Ode à ceux qui osent dire "Non"

L'Ode au déserteur comporte huit mouvements et s'inspire des textes suivants:

  • I will not serve (uit: James Joyce, A portrait of the artist as a young man, 1916);
  • Non serviam (Boek Jeremia, II, 20, 626 BC)
  • Sag Nein! (uit: Wolfgang Borchert, Dann gibt es nur eins, 1947, en Kurt Tucholsky, Drei Minuten Gehör, 1922)
  • Aan een moeder (uit: Paul van Ostaijen – Aan een moeder/ Haar zoon viel op het slagveld, Het Sinjaal, 1918)
  • Ne servir plus (uit: Etienne de la Boétie, Discours de la Servitude volontaire, 1574)
  • Il disertore (chant populaire datant de 1840 – auteur et compositeur inconnus)
  • Polla ta deina (Sophocles, Antigone, 442 BC)
  • Down by the Riverside (gospel song traditionnel, plus tard chanson contre la guerre à l'époque de la première et de la seconde guerre mondiale, mais surtout durant les protestations contre les guerres de Corée et du Vietnam.)

Frederic Rzewski about 'to the deserters' from Brussels Brecht-Eislerkoor on Vimeo.

Le compositeur Frederic Rzewski a écrit une cantate pour grande chorale à quatre voix, en huit mouvements. Le point de départ était le titre provisoire "Ode au Déserteur". Le compositeur a sélectionné des fragments de textes historiques en sept langues, qui sont en harmonie avec le thème de la désertion et de l'appel au refus de la guerre. Les huit mouvements sont:
I will not serve (anglais) : citation célèbre de James Joyce, "A portrait of the Artist as a Young man", 1916
Non serviam (Latin, 626 av.J.-C.) : citation biblique importante (Jérémie) car c'est le texte le plus ancien où la formule individuelle "je ne servirai pas" a été conservée
Sag Nein (allemand) : sur des fragments de poèmes de Wolfgang Borchert (Dann gibt es nur eins!, 1947) et de Kurt Tucholsky (Drei Minuten Gehör!,sous son pseudonyme Theobald Tiger, 1922).
Aan een Moeder (néerlandais) : fragment d'un poème de Paul van Ostaijen, extrait du recueil Het Sienjaal, 1918
Ne servir plus (français) extrait du Discours de la Servitude volontaire, Etienne de la Boétie (qu’il écrivit à 19 ans), 1549
Povero Disertore (italien) : basé sur une vieille chanson populaire. Je me suis enfui dans la forêt, je ne veux pas retourner à l'armée
Polla ta deina (grec ancien) : le célèbre premier vers du choeur de la tragédie Antigone, Sophocle, 442 av.J.-C.. Antigone, personnage emblématique de la désobéissance civile.
Finale: Down by the Riverside (anglais, <1860) : une vieille chanson d'esclaves qui, pendant la Première Guerre mondiale et surtout pendant la guerre du Vietnam, est devenue une chanson pacifiste
Cette composition est le résultat d'une demande du Brussels Brecht-Eislerkoor. Frederic Rzewski cède les droits d'auteur pour les représentations dans le contexte de FuirlaFolie. Les chorales sont donc libres d'exécuter la composition à condition de se référer au projet commun. La partition dans son entièreté sera publiée librement sur l'internet. 


Information générale sur le projet FuirlaFolie, témoignages et documentation historique (blog):www.desertie.be